Une promenade dans les bois, deux cousettes ! Nina Coat et pull Sweet!

C’est aujourd’hui non pas une mais deux cousettes que je vous présente : le Nina Coat de Swhin Designs, et le sweat-shirt « Sweet » de Her Little World!

J’ai cousu ces deux vêtements il y a déjà plusieurs semaines. Nous avons profité de cette belle journée d’automne pour aller nous promener en famille dans les bois : l’occasion idéale de prendre de jolis clichés!

Les patrons

Le patron Sweet de Her Little World (marque dont je vous ai déjà parlé ici et vanté les mérites!!) est issu d’une pochette « Dressing mixte » comportant 5 patrons qui comme leur nom le précise, sont mixtes!

Sweet peut être réalisé en version pull ou robe. J’avais déjà réalisé ce modèle l’année passé (petits pandas pour mon loulou, et biches pour ma puce – no comment sur les raccords!). Son charme est la grande poche!

Le patron Nina de Shwin Designs est un gros coup de coeur! J’avais acheté ce magnifique tisus enduit sans avoir encore un patron précis en tête, et au hasard de mes pérégrinations sur Facebook, je suis tombée sur ce modèle que je trouve parfait : grand col et jupe patineuse. Je ne connaissais pas la marque Shwin Designs donc je n’ai pas grand chose à dire pour le moment à son sujet.

Les tissus

Pour le pull Sweet, j’ai acheté ce joli sweat Lillestoff à triangles. Je l’ai associé à un jersey vert menthe.

Et pour le manteau, j’ai déniché ce beau tissu enduit, acheté à un particulier sur A little Market, d’une marque inconnue (j’ai cependant trouvé le même tissu, pour mes tentures, en version non enduite, sur le site « Les tissus d’Isa »).
Le motif est sublime et très coloré!
Je l’ai doublé avec un plaid polaire de chez Ikea.

Modifications apportées au patron

J’ai fait un mix de tailles pour le manteau en suivant le tableau des tailles et posé des pressions plutôt que des boutons pour que ma fille puisse le mettre et le retirer plus facilement.

Difficultés rencontrées

La poche du Sweet est un peu compliquée à coudre, et à mon sens il manque quelques éclaircissements ou photos pour comprendre le montage (les patrons HLW sont plutôt bien expliqués!). C’est assurément le point technique du patron.
Mais pas de panique, Nadège, la créatrice, a ajouté des précisions et photos sur le groupe Facebook de sa marque : « Her Little world, les addicts! »
Attention, ce modèle taille plutôt large! J’ai du reprendre la largeur pour les trois versions que j’ai cousues, mais il faut dire que mes enfants sont fins.

Le patron du manteau Nina ne comporte pas de difficultés particulières, tout est bien expliqué et illustré. En revanche, je reste dubitative sur la taille! J’ai suivi le tableau des tailles scrupuleusement, et malgré tout, j’ai dû découdre les manches pour les élargir! Alors que ma puce est pourtant un gabarit tout mince…
De même, je pense qu’il aurait pu être plus long.
Retenez-donc de prendre une taille au-dessus de celle indiquée par le tableau des tailles!

Mon avis

Je suis en amour pour ces deux modèles!
J’en suis déjà 3 Sweet et je pense que je réitérerai car il y a peu de patrons pour garçons qui m’enthousiasment autant (j’ai repéré également le Friendly de la même pochette). En effet, je couds peu pour mon bonhomme car les modèles ne m’inspirent pas énormément (moins de variété que pour fille… et puis de manière générale j’aime moins les motifs sur un garçon).

Quant au manteau, je l’aime à la folie ! Il est aussi beau que je l’imaginais 🙂

Place à une avalanche de photos 😉 !!!

Alors, il vous plaît ?

Bonne soirée à tous et bonne semaine!

Partagez cette publication:

Pattern review : Annika de Modkid

Voici ma dernière cousette, la dernière avant un petit moment car peu de temps pour coudre en ce moment!
Il s’agit d’un modèle que j’ai eu le plaisir de tester pour la marque, mais je vous donne ici mon avis tout à fait libre 🙂

Le patron

Il s’agit du patron Annika de la marque de patrons Modkid. Cette marque propose une multitude de modèles, beaucoup de basiques déclinables à l’infini mais aussi des pièces plus originales.

Ce modèle est sorti aujourd’hui. Il s’agit d’un sweat-shirt qui peut être réalisé dans sa version de base : encolure américaine et bande de taille très originale avec ses deux longueurs différentes devant et derrière. Il contient également 3 bonus qui peuvent se combiner : une capuche, une poche kangourou et des manches mitaine.

J’ai choisi la version sweat à capuche car c’est une pièce que je n’avais jamais réalisée et j’avais envie d’essayer! 😉

Autre information intéressante : ce patron est sorti également pour adolescente!
Attention, le patron n’existe qu’en anglais !!!

Les tissus

J’ai choisi un sweat léger que je gardais précieusement dans mon stock depuis un moment. Il vient d’un site polonais et je suis archi fan! Le motif plume de paons me plaît énormément et m’évoque de beaux souvenirs d’enfance (ma maison était en face d’une autre maison qui avait un grand poulailler où vivait un paon! et je m’étais déguisée en paon au carnaval de l’école).

Pour la doublure de la capuche et les bandes de manches et de taille, j’ai choisi un jersey matelassé de France Duval Stalla, que j’avais également en stock.

Difficultés rencontrées

La pose de ma bande de taille n’est pas parfaite, j’aurais dû bâtir préalablement. A part ça, rien à signaler!

Modifications apportées au patron

Aucune modification n’a été apportée au patron : comme j’ai fait partie des testeuses de ce modèle, je l’ai suivi scrupuleusement pour pouvoir donner un feedback précis.

J’ai cependant fait un mix de deux tailles en suivant les mesures indiquées dans le tableau des tailles.

Mon avis

C’était mon premier sweat à capuche et j’en suis très fière! Comme vous le voyez, ma fille le porte très bien et en est très fan 🙂 !

J’ai adoré de façon générale le patron car il est bien illustré, les schémas sont clairs, et surtout j’adore la façon dont sont présentées les pièces de patron : au lieu d’une grande planche de pièces à reconstituer, les pièces sont imprimables une par une.

La coupe est un peu loose mais c’est volontaire!

A refaire ?

Ce n’est pas le vêtement que je préfère réaliser au niveau du style vestimentaire, mais en voyant le plaisir d’Emma à le porter, pourquoi pas!

Partagez cette publication:

Pattern review : Autumn & Alexandra de Violette Field Threads

Aujourd’hui, je vous présente une petite tenue automnale cousue il y a quelques semaines.

La marque Violette Field Threads

La marque Violette Field Threads est une marque américaine qui propose beaucoup de modèles très jolis et raffinés. Je vous déconseille fortement cette marque pour votre portefeuille 😉 ! Mais je vous la conseille si vous aimez les modèles vintage avec une touche de modernité, les détails raffinés…

Ils sont proposés en format PDF, à imprimer et assembler chez soi.

Ce sont des patrons très bien expliqués! Même si ils n’existent qu’en anglais, les étapes de couture sont toutes illustrées grâce à des photos, ce qui fait qu’on se laisse guider pas à pas. Avec google translate en complément, une couturière francophone peut très bien s’en tirer! J’ai déjà cousu plusieurs modèles et ce fut à chaque fois un franc succès.

Seul bémol : les mesures sont indiquées en mesures américaines (inches). Mais là encore, rien d’insurmontable et une solution toute simple : vous pouvez trouver en mercerie ou sur Internet des mètres-ruban indiqués d’un côté en centimètres, et de l’autre en inches. De cette manière, pas besoin de faire des calculs savants…

Je trouve qu’il est utile également de noter les mesures de son enfant dans un fichier Excel en le convertissant en mesures américaines : comme ça, pas besoin d’avoir ma puce sur ma main pour commencer à couper mon tissu!

Les patrons

Autumn et Alexandra font partie de la collection « Back to school » sortie il y a quelques semaines. Ce sont deux patrons distincts mais ils ont été conçus pour s’harmoniser parfaitement.

Autumn est une jupe « Pinafore », c’est à dire une jupe tablier, conçue pour se superposer à une autre pièce. Le jeu de bretelles nouées dans le dos est LE détail qui donne tout le charme à ce modèle!

Alexandra est un chemisier ou robe, boutonné à l’arrière, avec un col asymétrique noué, un volant aux manches, et une patte de boutonnage arrière. La version robe propose une taille basse. Il est également possible d’ajouter au corsage des petits plis.

J’ai également cousu le noeud assorti au chemisier Alexandra.

Tous deux demandent pas mal de travail mais rien de techniquement insurmontable. Tout est clairement expliqué!

Attention, le patron n’existe qu’en anglais !!!

Les tissus

Alexandra est réalisée dans une popeline bleu canard toute simple, de ma mercerie locale.

Autumn est réalisée dans un sublime coton américain déniché sur le site Hawthorne Threads et offert par ma soeur 🙂 Le joli motif raconte l’histoire de Boucle d’Or et les trois ours, je trouve ça absolument craquant! J’adore les motifs enfantins et j’ai bien l’intention d’en profiter tant que ma fille les acceptera 🙂

Difficultés rencontrées

J’ai fait une erreur dans le sens du col, qui normalement devrait se nouer de l’autre côté : cela est dû au fait que mon tissu de doublure était le même que le tissu extérieur, et j’ai été peu attentive au moment de positionner mon col… Ma faute donc! Cela ne prête cependant pas à conséquence.

A part ça, pas de difficulté particulière, mais je trouve que ces patrons demandent pas mal de travail :
– réalisation et couture d’un col;
– réalisation d’une patte de boutonnage et de boutonnières;
– fronces;
– réalisations de liens.

C’est donc des réalisations qui prennent plusieurs heures chacune.

Modifications apportées au patron

Comme d’habitude, j’ai choisi un mix de tailles : 3 ans en largeur, 4 ans en longueur. Indispensable pour ma fille qui est toute finette.

Mon avis

J’aime beaucoup cette tenue, elle est tout à fait rétro mais tellement raffinée!
Le fit est excellent, bien que je pense que la tenue ne fera qu’une année.

Place aux photos!

A refaire ?

Certainement l’automne prochain (sauf si d’autres patrons encore plus splendides viennent parasiter mes plans ;)).

En tout cas, j’ai envie de refaire un ou plusieurs chemisiers Alexandra, éventuellement bicolores, par exemple un chemisier rose à col noir, ou noir et blanc.

Partagez cette publication: