Mon p’tit lapinou ! Manteau Grand’ourse d’Ikatee

Je suis très contente de vous présenter aujourd’hui un petit modèle garçon, c’est trop rare! Pas que j’aime moins mon petit poussin, mais je suis généralement beaucoup moins attirée par les modèles garçon qui sont à mes yeux moins variés dans les coupes. Le gilet/manteau Grand’ourse m’a cependant tapé dans l’oeil!

Le patron

Grand’Ourse est un patron de gilet ou manteau, doublé ou non, avec capuche ou non. Son charme réside dans les options possibles au niveau de la personnalisation : de mignonnes petites oreilles d’ourson ou de lapin! C’est la marque Ikatee qui propose ce mignon modèle, soit en PDF ou en patron pochette.

Le tissu

En voyant le modèle pour la première fois, je l’ai tout de suite imaginé en lainage à chevrons gris. Je ne sais pas pourquoi, mais cette image est apparue dans mon esprit et impossible de la chasser!
Après pas mal de recherches, j’ai finalement trouvé sur le site de Cousette ce lainage parfait, gris clair à petits chevrons, pile poils ce que je voulais!

Pour l’accompagner, j’ai choisi, chez Cousette également, un molleton bleu-vert émeraude.

J’ai choisi la version oreilles de lapin / doublure / capuche.

Difficultés rencontrées

Pas de difficultés particulière. Le patron est bien expliqué, et en plus, un tutoriel vidéo très complet est également consultable sur Youtube! C’est vraiment chouette comme bonus et très appréciable !

La fermeture des manches dans la version doublée pourrait poser souci à des débutants mais la vidéo l’illustre bien.

Modifications apportées au patron

J’avais réalisé un patron Ikatee il y a quelques mois (le top Majorque) et il était bien trop large… Je ne voulais donc pas avoir le même souci et j’ai donc consulté sur Internet les avis sur le patron Grand’Ourse pour savoir comment il taillait. Il est apparu sur les différents commentaires lus sur les réseaux sociaux, qu’il taille assez ample également.
J’ai donc choisi la taille 24 mois pour mon fils qui commence pourtant à mettre du 3 ans dans le commerce. J’ai également, lors de la couture dessous de manche – côtés, augmenté la taille de la marge de couture de 0,5cm.

J’ai également ajouté une petite poche appliquée décorative.

Au moment de terminer le manteau, j’ai hésité entre des pressions (côté pratique…) et des boutons (que je trouvais plus jolis visuellement). J’ai finalement, sur l’avis de plusieurs personnes, opté pour une solution intermédiaire : boutons cousus sur l’endroit du manteau, et pressions invisibles cousues à la main 🙂

Verdict

Adorable !!! Je ne me lasse pas de regarder mon fiston dans son petit manteau trop mignon…
Place à une avalanche de photos !!

Partagez cette publication:

Laisser un commentaire